In Nomine ECL1502

ecl1502_pochette
Sortie officielle le 3 mars 2017. Prix spécial de souscription. Frais de port gratuits pour l'Union Européenne et la Suisse. Détails du produit : Artistes :Les Harpies Odile Edouard (violons), Mickaël Cozien (cornemuses et Gaita) Freddy Eichelberger (orgue, cistre et coordination artistique) ...En savoir plus
15,00 € l'unité Out of stock


+
  • Description
  • Spécifications

Sortie officielle le 3 mars 2017. Prix spécial de souscription.

Frais de port gratuits pour l'Union Européenne et la Suisse.

Détails du produit :

Artistes :Les Harpies Odile Edouard (violons), Mickaël Cozien (cornemuses et Gaita) Freddy Eichelberger (orgue, cistre et coordination artistique), Pierre Gallon (régale, spinettino et colachon) Guest Harpie : Matthieu Boutineau, régale-spinettino, souffleur

Le Choeur des Huguenots : Claire Berget, Odile Edouard, Emmanuelle Huteau, Stéphane Breyer, Mickaël Cozien, Olivier Depois, Pierre Gallon

Programme : In Nomine - J. Bull, Ricercar noni toni - C. Erbach, Io son ferito ahi lasso - G.-P. Palestrina & G.-B. Bovicelli, Vestiva i colli e le campagne intorno - G.-P. Palestrina, Suite de bransles - P. Attaingnant & C. Gervaise, Danses Kuruc, des iles britanniques, et du Frioul….

La version dématérialisée de l'album est disponible en différentes qualités sur Qobuz.

Access to the English version.

Chorea            2'11

Slap & Kiss    3'03

Dans la presse : 

"Attention cet "In Nomine" est en fait un "omni inné" !!! Un objet musical non identifié... (...) Comment ne pas être bluffé par tant de variété ? (...) Délectons-nous, jusque dans les bransles qui viennent conclure le programme sur un clin d'oeil, tout de connivences pécheresses." Denis Morrier - Diapason

"Enfin, ce disque fait entendre l'un des plus beaux instruments historiques préservés en France, l'orgue Renaissance de Saint-Savin-en-Lavedan (1557). Dans chacun des styles abordés, la précision et la justesse du jeu instrumental demeure remarquables". Guillaume Bunel - Classica

"Projet ambitieux mais pari tenu. Dire que nous sommes tombés sous le charme de ce disque ne suffirait pas pour exprimer à quel point nous avons ressenti du plaisir à l’écouter et le réécouter… et à partager notre enthousiasme d’auditeur comblé." Michel Boesch - BaroquiadeS

"Et c’est bien en cela que résident la puissance et la réussite de In Nomine. Tout est brillamment interprété avec goût et soin, expression et précision. Le programme est profond, éclairant, généreux. L’étrange qui parfois s’invite au détour d’une phrase, la rudesse passagère d’harmonies éveille la curiosité. Sommes-nous dans les Enfers ou au Paradis ? (...) Vraiment, un très bel aboutissement !" Jean-Paul Bottemanne - LexNews

"Une belle fête musicale, collective, dans un esprit sonore rustique, riche et généreux, quelque peu d'esprit gothique, sensuel, à faire sauter les pères de l’église au plafond" Jean-Marc Warszawski Musicologie.org
 
"Il y a quelque chose de Rabelais et de Jérôme Bosch dans ce voyage-disque étonnant et détonnant, prenant et surprenant, quelque chose, comme chez l’un et chez l’autre, de foisonnant, tantôt d’inquiétante étrangeté, tantôt d’apaisante réjouissance ; toujours délirant et génial." Loïc Chahine Le Babillard

"Ce programme se déroule dans un étonnement permanent, et une ambiance de jubilation suffisamment rare pour ne pas être soulignée." Albéric Lagier Musikzen

"Comme le montre la décoration de l’orgue de Saint-Savin, faite de représentations allant du pieux au vulgaire, l’art de la Renaissance est hautement contrasté, monde en devenir et en recherche de toutes sortes d’émotions musicales. Ce disque en est une parfaite illustration, et partant, une fort belle réussite." Frédéric Muñoz - ResMusica

"Une belle réussite pour ce premier enregistrement discographique de l’ensemble Les Harpies, à mettre une fois de plus au crédit du label Encelade. A écouter absolument !" Patrice Imbaud L'Education Musicale

"Toutes ces musiques relativement simples sont excellemment interprétées..." Thierry Vagne Musique Classique & co

"Curiosité et audace du concepteur, engagement et talent des interprètes, courage et originalité de l’éditeur se conjuguent dans cet In Nomine pour offrir un disque stimulant et rare qui réjouit." Jean Jordy UtMiSol

"Ce CD propose un voyage théoriquement assez risqué puisqu’il est censé se dérouler entre le Ciel et l’Enfer. La Sorcellerie va y être évoquée, revisitant les contrées où elle a pu s’exercer tout au long des siècles." Michel Jakubowicz Notation 5/5 ON-mag

"Les pièces d’inspiration populaire sont jouées à la cornemuse, au cistre, au violon, au colachon (une sorte de luth au long manche, venu d’Italie du Sud) et au régale – un petit orgue portatif. Un véritable voyage dans le temps…" AvaxHome
 
"Varied program with music from the Renaissance in masterly performances." Remy Franck Pizzicato (article en allemand, article in German)

"This is highly entertaining stuff, presented inventively and imaginatively, and played and sung with engaging panache and honesty." D. Jame Ross Early Music Review

"The organ is used in combination with a range of other instruments, including a cornemuse, cistre, colachon, gaita, violin, and another organ – a spinettino-régale copied from an 1587 Austrian original. It is an extraordinary sound world (...)." Andrew Benson-Wilson - Article

 

Présentation :

Véritable œuvre collective, la naissance de ce disque est liée à une multitudes de facteurs. A un lieu et à un instrument tout d’abord, celui de l’église de Saint-Savin dans le département des Hautes-Pyrénées et à son buffet d’orgue Renaissance artistiquement restauré. Puis, à l’envie que tout un travail approfondi par les membres d’un groupe, Les Witches, sur le thème de l’Enfer et du Paradis serve tout un répertoire musical européen exploré ou retrouvé. Et enfin, grâce à la curiosité et, n’ayons pas peur des mots, au courage d’un éditeur discographique, la publication de cet album sortant des sentiers battus habituels de la publication discographique n’aurait pas été possible.

 
De In Nomine s’ensuit un tour d’Europe Musical où sorcellerie peut rimer avec enfers mais aussi résistance contre le dogme religieux si prégnant et souvent même implacable du XVIIe siècle, et où les paradis n’étaient pas forcément aussi sublimes que leurs apparences ne le laissaient suggérer.
 
Aux quatre membres des Harpies se joint un souffleur chargé de l’alimentation en air de l’orgue, chose ô combien rare aujourd’hui. Il en résulte un vent extrêmement vivant, mettant en valeur la pureté des sons de l’orgue grâce à l’absence de turbulences dans l’air. La plus grande justesse des harmoniques ainsi obtenues renforce également le son fondamental de l’instrument. On retrouve aussi une certaine authenticité en rappelant qu’un orgue ancien est servi par plusieurs personnes et non pas seulement par celui qui est aux claviers… Enfin, le Chœur des Huguenots, composé de sept choristes, vient compléter l’ensemble là où la parole et le chant s’invitent. Le répertoire de cet album, mêlant musiques pieuses, profanes et populaires, nous transporte de l’Europe de la Re-naissance aux confins des frontières de l’Europe de l’Est méridionale.

Vous pouvez également commander sans ouvrir de compte sur le site. Commander sans compte

 

Related products

Résultats 1 à 4 sur 4