Miscellanées par Elisabeth Joyé ECL2202

cvweb_miscellan-bd
 Prix spécial de souscription. Sortie officielle le 17 novembre 2023 ! Bénéficier de notre offre de lancement : cette nouveauté et un CD dans une sélection de titres de notre catalogue pour 25€ Frais de port gratuits pour l'Union Européenne et la Suisse. Détails du produit : Artistes : Elisabeth ...En savoir plus
15,00 € l'unité


  • Description
  • Spécifications

 Prix spécial de souscription. Sortie officielle le 17 novembre 2023 !

Bénéficier de notre offre de lancement : cette nouveauté et un CD dans une sélection de titres de notre catalogue pour 25€

Frais de port gratuits pour l'Union Européenne et la Suisse.

Détails du produit :

Artistes : Elisabeth Joyé, clavecin

Programme : Œuvres de O. Gibbons, G. Gabrieli, T. Merula, A. Gabrieli, J.-P. Sweelinck, Doctor Bull, F. Roberday, J.-H. D'Anglebert, G. Frescobaldi, J.-J. Froberger, L. Coueprin, E. Richard, J. Champion de Chambonnières, L. Rossi, J.-C.-F. Fischer, G. Böhm

Accès aux plates-formes de streaming

 Accès au livret numérique

Access to the English version

Jean-Henry D'Anglebert

Transcription de la chaconne pour luth d'Ennemond Gaultier

 

Girolamo Frescobaldi

Aria detta la Frescobalda

 

 

 

 

 

 

 

Dans la presse : 

France-Musique : Voyage dans l'Europe des 16e , 17e et début du 18e siècle avec Élisabeth Joyé

RFC - Musique en Provence par Bénito Pelegrin

"Cette allemande à fleur de larmes (Richard), cette passacaille aux volutes amères (Rossi), cette chaconne en fa (Fischerà où la musique laisse libre cours à son affection témoigne d'un art souverain du clavier où se conjuguent maîtrise et sensibilité." Jean-Christophe Pucek - Diapason

"Pour rendre pleine justice à ce programme, il faut un interprète bien dans le style et, surtout, doué de grande sensibilité pour éviter la sécheresse, l'académisme que cette musique pourrait prêter. C’est le cas de la merveilleuse Élisabeth Joyé, qui met à nu son âme musicale dans ces miscellanées -comme le titre l’indique- toujours au service du répertoire interprété. Javier Sarría Pueyo - Scherzo

"De cette liasse de fleurs secrètement assemblée et méticuleusement exposées, délicatement ciselées (que de grâce dans cette Chaconne en fa de Fischer !), Élisabeth Joyé, en fine styliste, par son art de dire et phraser, exfiltre une harmonie supérieure. Une suprême poésie qui, au faîte de la multiplicité sensible de ces calices qu’elle égrène et dont elle nous embaume, retisse le symbole vers une certaine idée du Beau. Confuses paroles rendues au Parnasse. Ambition baudelairienne, voire mallarméenne ?" Christophe Steyne - BaroquiadeS

"Point de ferraillement assommant et de bruits de mécanique, mais plutôt des sonorités proches du luth (au virginal et à l’épinette) et des harmoniques magnifiques, toujours parfaitement claires car remarquablement captées. Elisabeth Joyé sait mettre en valeur les pages qu’elle a puisées avec goût au sein de son répertoire favori. Elles respirent une liberté inouïe. " Stéphane Guy - ConcertoNet

"Sublime évidence naturelle des délicieuses « Miscellanées » tendrement aimées de toute une vie de musicienne lumineuse de la chère Elisabeth Joyé…" Francis Lippa - En cherchant bien...

"Il existe quelques disques, mais peu nombreux, qui ressemblent à leur interprète. L'inspiration brillante, la grâce délicate d'Élisabeth Joyé ne pouvaient choisir un programme plus approprié pour dépeindre son talent de nacre et son raffinement méditatif." Ferruccio NuzzoGreyPanthers

Présentation :

Mars 2020 - Plutôt que de s'installer à la campagne, Élisabeth Joyé a choisi de passer chez elle à Paris cette période de réclusion forcée. L'occasion pour elle de ranger sa maison, ses papiers et en particulier sa bibliothèque de partitions. Elle reparcourt alors sa vie en lisant ces feuillets, retrouvant des pièces qu'elle joue pour certaines depuis ses années d'apprentissage, ou bien aussi qu'elle propose à ses élèves à des fins pédagogiques.
 
Frustrée de l'impossibilité de partager la musique, l'interprète se lance dans l'enregistrement d'une série de vidéos quotidiennes pour les partager avec ses amis, élèves et son public. Le format des séquences d'à peine trois minutes est dicté par le médium choisi et l'auditeur est plongé dans un monde, une ambiance, une émotion spécifiques à chaque pièce . L'ensemble aujourd'hui forme une grande construction, bâtie élément après élément.
 
Élisabeth débute le 20 mars avec la série des préludes de L'Art de toucher le Clavecin de François Couperin. Elle explore ensuite plusieurs recueils, dont le Amsterdam Harpsichord Tutor (un florilège de pièces à vocation pédagogique) et le manuscrit Bauyn (la plus importante source en France pour la musique de clavecin au 17è siècle). Le 10 mai, D'Anglebert avec la Chaconne du Vieux Gautier achève cette série et marque la fin du confinement.
 
Lorsque prennent fin les confinements, et afin de retrouver son public, l'artiste a l'idée d'extraire deux programmes de concert à partir de l'ensemble de ce cycle. Celui que nous retrouvons ici rassemble les pièces les plus anciennes, formes brèves aux climats intenses, assemblées par contraste ou par association. Ces morceaux favoris, tous composés au 16è et 17è siècle, sont les perles rapportées du confinement par Élisabeth Joyé.
 
Philippe Ricchiero

Vous pouvez également commander sans ouvrir de compte sur le site. Commander sans compte